Za’ataR a été créé en 2015 par Maurice Spitz et Julien Lebon, duo acoustique de musique orientale sur des samples électroniques. En 2016 et 2017 le duo invite Anne-Laure Bourget,

percussionniste de Mohamed Abozekry, à ce joindre à eux et donne quelques concerts.

En 2018 Za’ataR se transforme en quartet et accueil Emmanuel Caens et Frank Thomelet pour un nouveau répertoire plus accès sur la musique improvisée, le jazz et les mélodies ottomanes.

Julien Lebon : violon 


Issu d'une formation classique au violon, Julien Lebon s'intéresse aux musiques du monde. pendant 10 ans, il part régulièrement à la rencontre des musiciens roms et de leurs traditions.

Il s'initie à la musique roumaine à Bucarest avec Vasile Nasturica et se forme à Istanbul auprès de Nedim Nalbantoglu et Baki Kemanji.

De 2008 à 2010 il est amené a travailler toujours en lien avec le peuple rom : le jazz manouche (dili dili swing), le flamenco (noche Blanca),Actuellement il continue de se former et se produit sur scène avec Yildiz (musique turques et Balkaniques), Këlëm (slam oriental), Za'atar (jazz ottoman),Bashavav (balkan). Depuis 2011 il travaille avec la Cie Entre les Nuages dans laquelle il compose et interprète les musiques des différents spectacles.

Maurice Spitz : oud, contrebasse, chant  


Musicien improvisateur il débute sa carrière à la basse au M. A. I. de Nancy puis  étudie la contrebasse au Conservatoire de Duisburg (Allemagne).

Il se forme aux musique orientales au Maroc (Issawas de Meknes), Turquie (avec Kudsi Erguner) et Egypte (avec Georges Gamil) puis va habiter à Madras (Inde) pendant 1 an pour étudier le chant carnatique de l’Inde su Sud (avec M.S. Subbramanhiyam et T.M. Krishna).

En 2011 il est finaliste du Concours National de la Défense au sein du boNObo-trio après la sortie remarquée de leur CD enregistré avec Médéric Collignon. Il écume toutes les grandes scènes de jazz en France avec le trio Les Voilà Voilà et joue actuellement avec Karuna (Indian Jazz), Bernard Epaud Trio (Jazz), Suspension (Musique improvisée et danse), Za’ataR (jazz ottoman) et parcours le monde avec Les Transformateurs Acoustiques.

Franck Thomelet : batterie, percussions


Il découvre la musique avec le piano familial et l'orchestre swing-musette de son père, Christian Thomelet, dont il tient la batterie. Apprend ensuite avec Jean " Popof "Chevalier et JP. Berthaud sous l'influence de la batterie Jazz.

Etudie les percussions au Conservatoire de Nantes avec G.Hiéronimus et le jeu du big band jazz sous la direction de A. Mangerlsdorff à Sarzbruk ( Allemagne).

Il Découvre le blues et la musique de J.Hendrix avec le groupe “Téquila” et joue de 1983 à 1990 aux Pays-Bas. Il rencontre le contrebassiste JF. Jenny-Clark et le batteur Georges Brown, et se familliarisera avec l’univers du jazz. Entre 2004 et 2009 il joue dans différents clubs de Jazz de Madrid (Espagne), et étudie le « cajón" péruvien et flamenco. Actuellement il travaille avec plusieurs groupes dont “Karuna”, “N’deye M’Boup Quartet”, “Kévin Doublé & Eric C.” Blues Acoustique, “Cielito” Flamenco Jazz, “Rémy Hervo Jazz Trio”.